9 tagged articles Jeunesse

Newsletter du 02/03/2016

Bonjour à tous ! Je reviens aujourd'hui avec une nouvelle Newsletter où je vous présente les dernières vidéos mises en lignes sur ma chaîne et les dernières chroniques ;)
 
Concernant les chroniques, j'ai posté:

- Le Courage d'une mère, Marie-Laure Picat
Skyrock : http://bookslive.skyrock.mobi/3277530598-Le-courage-d-une-mere.html
Blogspot : http://cutievine.blogspot.fr/2016/06/chronique-le-courage-dune-mere.html


- Le Jeu du Maître, James Dashner
Skyrock : http://bookslive.skyrock.mobi/2897229451-Le-Jeu-du-Maitre.html
Blogspot : http://cutievine.blogspot.fr/2016/07/chronique-le-jeu-du-maitre.html


- Beauty and the Beast, Saison 1, 2 & 3
Skyrock : http://bookslive.skyrock.mobi/2898827621-Beauty-&-the-Beast.html
Blogspot S1 : http://cutievine.blogspot.fr/2016/07/chronique-beauty-and-beast.html
Blogspot S2 : http://cutievine.blogspot.fr/2016/07/chronique-beauty-and-beast_12.html

- L'Ombre du Vent, Carlos Ruiz Zafon

- Solange te parle, Ina Mahalache

- Contes des Royaumes, Sarah Pinborough T3

- Douze ans, sept mois et onze jours
Skyrock :

- Paranoïa, Melissa Bellevigne
Skyrock :

- La Bicyclette Bleue, Régine Deforges
Skyrock :

- Autre-Monde, Maxime Chattam
Skyrock :
 

Journal d'un Vampire 09/12/2010

Journal d'un Vampire
Titre: Journal d'un Vampire - Le Réveil.

Nombres de pages: 448.
Auteur: L.J. Smith.
Prix: 16 ¤.
Tome: 1.
ISBN: 978-201-201-764-1
Edition: Hachette
Collection: Black Moon


Quatrième de couverture:

Dés l'arrivée de Stefan Salvatore à Fell's Church, Elena, la reine du lycée, se jure de le séduire. D'abord distant, le garçon aux allures d'ange rebelle finit par céder à sa passion dévorante... et lui révéler son terrible secret. Quelques siècles plus tôt, la femme qu'il aimait l'a transformé en vampire, avant de le trahir avec son frère ennemi, Damon.
Des évènements tragiques se succèdent bientôt dans la région. Tout accuse Stefan mais Elena est convaincue de son innocence. Et si Damon, vampire cruel et assoifé de sang, était derrière tout cela ?
L'histoire est-elle amenée à se répéter ?

LE RÉCIT CAPTIVANT DE DEUX FRÈRES VAMPIRES DÉCHIRÉS PAR L'AMOUR D'UNE MÊME FEMME. UN TRIANGLE AMOUREUX D'UNE DANGEREUSE SENSUALITÉ.


Avis personnel:

Je dois avouer que je relis ce livre pour la énième fois et je l'ai beaucoup moins apprécié que les premières fois, l'histoire me semblait niais, le suspense toujours présent mais la façon d'écrire de l'auteur ne m'a pas du tout plus pour cette fois... Peut-être le fait de les connaître fait que je sois moins prise par l'histoire ou alors, depuis mes dernières lectures de ces livres j'ai grandis et je n'aime plus autant ce genre d'histoire. Quoi qu'il en soit, je garde un bon souvenir de mes premières lectures mais je suis déçue par cette relecture ! 
 
Journal d'un Vampire
 Titre: Journal d'un Vampire - Les ténèbres. 
Nombres de pages: 423.
Auteur: L.J. Smith.
Prix: 16 ¤.
Tome: 2.
ISBN: 978-2-0120-1762-7
Edition: Hachette
Collection: Black Moon


Quatrième de couverture:

LA MALÉDICTION AMOUREUSE CONTINUE.
LE CAUCHEMAR AUSSI.
_
Elena s'est métamorphosée en une créature de la nuit sanguinaire et incontrôlable. Tiraillée entre les deux frères vampires, plus que jamais ennemis, elle doit aussi affronter un terrifiant adversaire, dont la menace se fait chaque jour plus vive. Tapi dans l'ombre, celui-ci n'attend qu'une chose : déchaîner contre Elena sa furie bestiale... et la vider de son sang !

Stefan et Damon n'ont pas le choix. Ils vont devoir s'allier pour empêcher que la femme qu'ils aiment leur soit de nouveau arrachée. Et il va falloir agir vite ! Car la force maléfique prépare un spectacle apocalyptique où, c'est sûr, personne ne sera épargné...


Avis personnel:
_
 A peu près le même avis que pour le premier tome, mon engouement n'y est plus. Elena est décédée mais est toujours le centre de tout, ses amies ne vivent que par elle. S'en est vraiment déroutant ! Mon personnage préféré est Damon encore et toujours.
                     
Journal d'un Vampire
Titre: Journal d'un Vampire - Le retour.
Nombres de pages: 522.
Auteur: L.J. Smith.
Prix: 16 ¤
Tome: 3.
ISBN: 978-2-01-201763-4
Edition: Hachette
Collection: Black Moon


Quatrième de couverture:

_
LE MAL RÔDE.
LA PASSION S'EMBRASE.


Elena est revenue d'entre les morts. Mais ce n'est plus une simple humaine. Esprit pur doté de pouvoirs, elle attire inexorablement toutes les créatures démoniaques qui gravitent autour de la ville. Alors que Stefan ne pense qu'à la protéger, Damon désire plus que jamais en faire sa princesse des ténèbres. Mais dans la forêt, une nouvelle menace veille : un monstre qui manipule les esprits à volonté. Une créature aussi malicieuse que maléfique qui ne reculera devant rien pour faire régner la chaos à Fell's Church et prendre à nouveau la vie d'Elena.


Avis personnel:

Dans les veines d'Elena coule une force qui la rend irrésistible aux yeux de tout être malveillant. Pour la protéger, Stefan doit fuir Fell's church. Damon, son frère, ne tarde pas à découvrir la source des phénomènes étranges, Shinichi, venu avec sa s½ur Misao afin de détruire la ville. 

Encore une fois, je suis déçue par ce tome, l'histoire est à s'en tirer les cheveux, elle n'a ni queue ni tête. Les personnages partent un peu loin, L.J. Smith aussi. Les deux premiers tomes avaient la qualité d'avoir du suspense, ici, on en a quasiment pas ! Je suis définitivement lassée par les forces obscures, les démons etc. Mais je m'obstine cependant à continuer de lire la suite de la saga, j'ai horreur de ne pas en finir une.Encore huit tomes, courage... J'espère vraiment que les autres me réconcilieront avec cette saga ! Je ne perds pas espoir, après tout, si j'ai adoré l'histoire à ma première lecture, pourquoi ça changerait du tout au tout ? Affaire à suivre...
-
Journal d'un Vampire
 Titre: Journal d'un Vampire - Le royaume des ombres. 
Nombres de pages: 572.
Auteur: L.J. Smith.
Prix: 16 ¤.
Tome: 4.
ISBN: 978-2-01-202084-9
Edition: Hachette
Collection: Black Moon


Quatrième de couverture:
-
Stefan a été capturé et enfermé dans le Royaume des Ombres, une dimension parallèle où règnent démons et damnés. Elena est prête à tout pour le retrouver. Même à enchaîner son destin au diabolique Damon, seul capable de l'aider à découvrir la clé qui libèrera Stefan.
Leur quête est périlleuse, leurs ennemis chaque fois plus nombreux... et plus cruels. Au fond du gouffre, Elena va devoir lutter contre tous, et contre elle-même, pour sauver celui qu'elle aime. Stefan ? ou Damon ?

LES ÂMES DE L'OMBRE SE DÉCHAÎNENT.
LA TENSION DÉCUPLE LA PASSION.


Avis personnel:
l
Enfin,une relecture qui me plaît ! Il aura fallu attendre le quatrième tome pour avoir une petite satisfaction.
 
Pour commencer, les points négatifs : le personnage d'Elena me déplaît toujours autant, centrée sur elle-même, ne pensant qu'à elle même si elle veut se faire croire le contraire et pour couronner le tout, elle s'octroie toute la gloire ! Je serai face à elle, je lui assénerai une bonne gifle, elle en a grand besoin à mon avis.
Second point négatif : les fautes d'orthographe ou pire, il manque carrément des mots à certains endroits. Que ça arrive une fois, je peux comprendre mais quand ça commence à être une habitude, non ! C'est vraiment lassant et dommage. Je n'achète pas un livre pour le corriger moi-même !
Troisième point négatif : tout au long du livre et depuis le tome précédent, on nous parle des enfants de la ville qui sont devenus complètement fou, mais arrivé à la fin du tome, toujours pas de réponse ni de fin à ça. J'espère donc, que le cinquième tome, nous dira le fin mot de cette histoire.
 
Pour les points positifs : l'histoire est plutôt bonne, nous embarquons vraiment dans l'histoire avec les personnages et Damon, un personnage que j'affectionne tout particulièrement. Le Royaume des Ombres est un monde que j'aime beaucoup, l'auteur a réussie à nous décrire ce monde à la perfection, dans sa glauquitude (vous m'avez compris) générale. La fin m'a presque fait sourire ! En effet, ce qui arrive à notre cher Damon est vraiment hilarant pour le coup ! Il fallait qu ça tombe sur lui !
 
Bref, c'est un tome avec un avis mitigé, il reste bon si on met de côté les fautes d'orthographes, le personnage d'Elena et cette histoire d'enfants fou qui traîne depuis trop longtemps.
L
Journal d'un Vampire
Titre: Journal d'un Vampire - L'ultime crépuscule. 
Nombres de pages: 572.
Auteur: L.J. Smith.
Prix: 16 ¤.
Tome: 5.
ISBN: 978-2-01-202287-4
Edition: Hachette
Collection: Black Moon


Quatrième de couverture:
L
DE TERRIBLES SECRETS SONT RÉVÉLÉS.
LE CHAOS EST IMMINENT.
L
Aidée par Damon,Elena a libéré Stefan du Royaume des Ombres. Mais aucun des deux frères n'est revenu indemne de ce voyage en enfer. Et elle-même doute plus que jamais de ses sentiments.
Le trio bascule de nouveau lorsque Damon succombe à une étrange magie qui le fait redevenir humain. Prêt à tout pour retrouver sa condition de vampire, Damon retourne dans les ténèbres, entraînant Elena, Stefan et Bonnie à sa suite. 
Pendant ce temps, Matt et Meredith doivent veiller sur Fell's Church, assiégée par des forces démoniaques. Et ils vont vite découvrir que la source du mal est en réalité toute proche...


Avis personnel:
l
Une bonne lecture - contre toute attente ! J'aime beaucoup l'univers qu'est le Royaume des Ombres, sombre et sordide... L'histoire en elle-même est pas mal, on apprend ENFIN qui se cache derrière la destruction prévue de Fell's Church, au bout de quelques tomes, il était temps. Le personnage d'Elena m'est toujours aussi antipathique ! Quelle genre de fille se permet d'embrasser un gars devant son petit-ami ? L.J. Smith me déçoit beaucoup avec ce personnage... Bon, l'histoire en elle-même rattrape plutôt bien le reste.
 
Pour le tome précédent, je vous parlais des fautes d'orthographes. Et bien, ce n'est pas une surprise, nous en retrouvons dans ce tome aussi ! Et pas n'importe où, non Dés la première page ! J'ai eu beau tourner dans tous les sens la phrase, laissant planer le doute, c'est bien une faute d'orthographe Et oui, le petit "mais" se trouve écrit sans son 's', on peut croire au mois de mai, mais dans ce cas la phrase ne veut absolument rien dire... Je trouve inadmissible d'avoir des fautes d'orthographe aussi fréquemment. 
 
L'édition n'est vraiment pas sérieuse. On ne paie pas 16 euros pour se retrouver à corriger les fautes d'orthographes !

-
Journal d'un Vampire
 Titre: Journal d'un Vampire - Le dévoreur. 
Nombres de pages: 426.
Auteur: L.J. Smith.
Prix: 16,50 ¤.
Tome: 6.
ISBN: 978-2-01-202807-4
Edition: Hachette
Collection: Black Moon


Quatrième de couverture
-
Avec l'aide de ses amis, Elena a vaincu les esprits démoniaques qui ravageaient Fell's Church.
Mais cette victoireleur a coûté le prix fort : Damon est mort. Son frère disparu, Stefan pense avoir enfin la belle Elena pour lui tout seul. Enfin leur amour va pouvoir s'épanouir ! Sauf qu'Elena, elle, reste hantée par le souvenir de Damon.
Au ballet confus des sentiments va s'ajouter la menace d'une nouvelle force maléfique. Une force qui ne ressemble à rien de ce qu'eElena et ses proches ont connu jusqu'à présent. Face à elle, Elena ne pourra compter que sur un seul des frères vampires pour la protéger. A moins que...
 
LE PASSÉ N'EST JAMAIS LOIN. LES PUISSANCES OBSCURES NON PLUS.
RIEN N'ARRÊTE LA HAINE, PAS MÊME LA MORT.


Avis personnel:
l
Il aura fallu attendre le tome 6 de la saga pour l'apprécier à sa juste valeur ! Ce tome était - à mon sens - moins centré sur Elena et beaucoup moins bourré de fautes d'orthographes même s'il y en a toujours.
 
L'histoire est sympa. Le fait que Stefan change un peu et soit moins "cucul la praline" y a contribué. De même, le fait que Bonnie se rebelle fait du bien et donne du renouveau. 
L'intrigue de l'histoire est moins complète que dans les tomes précédents toutefois la lecture était plus agréable. Je l'ai d'autant plus apprécié ! Le changement de style est très, très agréable !

Tags : L.J. Smith - Bit-lit - Jeunesse

Journal de Stefan 09/05/2015

Journal de Stefan
Titre: Journal de Stefan, T.1 - Les Origines.
Pages: 259.
Auteur: L.J. Smith.
Parution: 2011.
ISBN: 979-20-1202-1617.
Editions: Hachette.
 
 
Quatrième de couverture:
 
Mystic Falls, 1864.
Stefan Salvatore se résigne difficilement à épouser Rosalyn. Quel poids pourrait avoir un mariage forcé face à la passion que suscite la mystérieuse Katherine ? Même son frère Damon semble prêt à lui succomber. Peu à peu, un triangle amoureux d'une dangereuse sensualité se dessine, à l'abri des attaques mortelles qui se multiplient dans la région. Mais l'étau de ces crimes sanglants se resserre et bientôt Stefan est directement touché...
 
Avis personnel:
 
La période d'examen arrive, et le stress aussi. Qui dis examen, dis très peu de temps pour moi, lire est devenu bien compliqué. Alors pour me détendre un peu, j'ai eu besoin de petites lectures. Ayant déjà lu les deux premiers tomes du Journal de Stefan , je savais que ma lecture serait simple, fluide et rapide. Tout ce dont j'avais besoin !

Pour ceux qui regardent la série Vampire Diaries, sachez que ces livres ressemblent vraiment plus à la série que les livres : Journal d'un vampire de L.J. Smith. Katherine n'est plus blonde platine mais belle et bien brune ouf ! Alors, j'ai adoré l'évolution de l'histoire en générale et des personnages. En effet, du début à la fin, certains personnages changent et c'est pas forcément un mal. Je pense notamment à Damon, qui passe du gentil grand frère au méchant haïssant son frère pour Katherine.

Ensuite, je dois aussi vous parler du mystère qui entoure Katherine. C'est un bon point même si connaissant déjà l'histoire, je n'avais pas réellement de suspens. J'ai adoré le fait que les deux frères ne la connaissent pas puis qu'il y ait une certaine innocence entre eux. De plus, on en apprend beaucoup sur eux vis à vis de leur mère et de leur père. Mère que l'on retrouve dans la saison 6 de Vampire Diaries qui peut être intéressant de mettre en lien ici.

Concernant ce que j'ai moins aimé, je dois évidemment parler du triangle amoureux avec les deux frères et Katherine. Alors, soit elle choisit l'un des deux, soit elle choisit pas et les laisse tranquille, on est d'accord ? Non, parce que faut quand même le dire dire c'est assez lourd les triangles amoureux surtout quand ça se finit toujours pas celui ou celle du centre qui ne peut se résoudre à choisir.

Pour autre chose que j'ai moyennement aimé, c'est l'épisode de la fin avec le père et Stefan et puis Damon dans la cabane. En effet, ça m'attriste de voir à quel point le père peut être mauvais et Damon aussi. En bref, un livre sympa pour une petite lecture.

Journal de Stefan

Titre: Journal de Stefan, T.2.
Nombre de pages: 237.
Auteur: L.J. Smith.
Parution: 2011.
ISBN:978-2-01-202277-5
Editions: Hachette.
 
Quatrième de couverture:

Stefan et Damon Salvatore fuient Mystic Falls, prise d'assaut par des chasseurs de vampires. Ils se réfugient à La Nouvelle-Orléans, où Stefan use avec délectation de ses pouvoirs. Damon, lui, reste inconsolable et pleure la magnifique et cruelle Katherine. Bientôt de nouvelles tentations mettent les deux frères à l'épreuve. Stefan s'éprend d'une humaine, Damon est capturé par un collectionneur de bêtes de foire, sadique et sans pitié.
Le devoir commande à Stefan de sauver son frère, mais est-il prêt à renoncer à son nouvel amour pour cela ?

Avis personnel:

Aujourd'hui, je vous fais la chronique du tome 2 du Journal de Stefan, avant de me lire, je vous laisse le lien de mon avis sur le tome 1 ici si vous ne l'avez pas lus. Ce livre est donc dérivé de la série télévisée 'Vampire Diaries' et pas du tout de la saga littéraire du même nom. Alors, non, ça n'a rien à voir avec ces derniers mais oui, ça a tout à voir avec la série télévisée.Nous retrouvons le passé des deux frères, c'est un peu comme des flashbacks de la série version livres !

Concernant l'intrigue. Je l'aime beaucoup. En effet, nous changeons de lieu et nos personnages aussi changent. Tout du long, nous avons deux frères déchirés mais qui s'aiment tout de même. L'un dénigre totalement l'autre : Damon bien sur ! Stefan, lui s'accroche avec beaucoup de force et tentera de tout faire pour que son frère accepte sa nouvelle condition de vampire. De plus, ce pauvre Damon se fait attraper par le patron d'un cirque qui va se servir de lui pour gagner beaucoup d'argent durant le spectacle. Il aura droit à des combats contre des fauves sans avoir pu se nourrir au préalable et en ayant eu de la verveine autour de lui dans sa cage durant toute sa convalescence. Stefan va donc tout faire pour sauver son grand frère.

Concernant les personnages, j'ai adoré le personnage de Damon et de Lexi. Je n'ai pu profiter de Damon qu'à la fin du roman, cependant il s'est révélé vraiment cruel envers son frère, c'était le Damon du début de la série télévisée, vengeur, mauvais et absolument dans le déni. Quant à Lexi, j'ai aimé sa sagesse, peut-être dû à son âge. En plus, j'ai aimé connaître enfin exactement la rencontre entre elle et Stefan, je ne l'imaginais pas comme ça mais je ne vois pas pourquoi je m'attendais à autre chose.

Pour ce qui est de Stefan, nous rencontrons son côté 'Stefan l'éventreur' comme il est surnommé dans la série télévisé. J'ai adoré ce côté de lui mais ça n'a pas duré malheureusement. Après, nous avons droit à un Stefan qui n'a qu'un but, séduire son humaine et sauver son frère. Même si ce dernier ne veut pas. Un personnage qui m'a donc moins marqué, et puis son humaine, pareil. Elle ne m'a pas du tout marqué elle. En plus, elle lui a foutu un couteau dans le dos (pas pour de vrai, hein!) et ça, ça ne se fait pas !

En bref, un bon livre. L'écriture est vraiment simple et fluide. Je conseillerai ce livre pour les fans de la série qui veulent en savoir plus sur le passé des personnages et à ceux qui ont besoin d'une lecture rapide sans prise de tête.

Journal de Stefan
Titre: Journal de Stefan, T.3 - L'irrésistible désir.
Nombre de pages: 256.
Auteur: L.J. Smith.
Parution: 2011.
ISBN: 978-20-1202-3444.
Editions: Hachette.
 
Quatrième de couverture:
 
Après la trahison de son frère Damon à La Nouvelle-Orléans. Stefan se réfugie dans une existence solitaire. Au coeur de New York, hanté par cette trahison, Stefan est surtout rongé par la culpabilité et choisit de se tenir à distance des humains et de se faire oublier. C'est compter sans Damon qui a lui aussi élu domicile dans les beaux quartiers new-yorkais.
 
Le ténébreux vampire a pour Stefan de grands projets... nourris par une haine intarissable. Mais les deux frères vont se découvrir bientôt un ennemi commun, plus redoutable encore : une créature tout droit sortie de l'Enfer qui a décidé de leur faire payer la mort de Katherine...
 
Avis personnel:
 
Toute première lecture pour mon challenge French Read A Thon qui avait lieu du 13 au 19 juillet 2015. Challenge plus que bien commencé puisque j'ai lu ce livre en une journée seulement. La motivation pour ce challenge était vraiment présente.
 
Ce tome relate l'histoire de Stefan à New York. Il tente une autre approche avec les humains mais c'est sans compter sur son grand frère, Damon. J'ai beaucoup aimé la complexité du personnage qu'offre Stefan. Il aime la compagnie humaine mais en même temps ne veut pas s'en approcher. Malheureusement, Damon a d'autres projets pour lui. Stefan veut une vie humaine. Et bien, il l'aura. J'avoue ne pas avoir souvent su sur quel pieds danser avec Damon. Ses sentiments pour son frère sont contradictoires à moins qu'ils ne soient ainsi que pour sa survie... Damon est puissant et le fait comprendre à son frère.
 
L'histoire en elle-même m'a plu. On a retrouvé Lexi, personnage que j'aime beaucoup aussi. Nos frères se déchirent mais se rapprochent quand un conflit commun les réuni. Le truc c'est que l'ennemi est bien plus fort qu'eux... Et, au revoir la belle vie humaine des deux frères Salvatore !

Journal de Stefan

Titre: Journal de Stefan, T.4.
Nombre de pages: 264.
Auteur: L.J. Smith.
Parution: 2012.
ISBN: 978-2-01-202-806-7.
Editions: Hachette.
 
Quatrième de couverture:
 
Angleterre, 1888. En s'installant dans la paisible campagne anglaise, Stefan Salvatore pensait avoir échappé à son passé sanglant. Mais bientôt à Londres une rumeur court sur un mystérieux meurtrier sanguinaire : Jack l'Éventreur. Impliqué dans l'enquête, Stefan est convaincu qu'il s'agit plutôt de l'½uvre d'un vampire. Plus il avance dans ses recherches et plus il a le sentiment que le véritable responsable de ces crimes effroyables est quelqu'un qu'il ne connaît que trop bien : son frère Damon.

Avis personnel:
 
Je me suis replongée pour la dernière fois certainement dans le récit des aventures de Stefan. Nous retrouvons donc notre vampire en Angleterre en 1888, vingt ans se sont donc écoulés depuis le dernier tome sortie.

En vingt ans, il s'en est passé des choses, mais Stefan n'en a pour autant pas oublié la promesse de Damon à son égard. Et il est d'ailleurs sûr que Jack l'Éventreur cache l'identité de son frère. Alors, il se donne en devoir d'arrêter ces meurtres.

Dans ce tome, nous retrouvons encore une fois un Stefan solitaire qui se trouve une alliée humaine. Ici, cette alliée c'est Violet et elle ne le quitte plus du début à la fin. A croire que l'auteur ne sait pas écrire l'histoire de Stefan sans lui coller une humaine aux basques. Cependant, ça ne gâche pas l'intrigue.

Concernant l'écriture de l'auteur, je trouve qu'elle est meilleure dans cette saga quand dans Le journal d'un vampire. L.J. Smith sait nous emmener avec elle, on a pas d'autres choix que de la suivre. Jusqu'à la fin, je me suis demandée qui se cachait derrière ces meurtres même si je me doutais bien que ce n'était pas l'exaspérant Damon.

Le petit bémol que je retrouve malheureusement à chaque tome, c'est que je n'arrive pas à m'attacher aux personnages. Je ne pense donc pas continuer à lire cette saga, je ne me procurerai pas la suite sauf si vraiment j'ai l'occasion dans une bibliothèque quelconque. Je dis ça mais la fin de ce tome a quand même réussi à attiser ma curiosité !

Je n'ai donc pas été happée par ce livre, je passe donc mon chemin.

Tags : L.J. Smith - Jeunesse - Fantastique

Chroniques des enchanteurs 25/07/2015

Chroniques des enchanteurs
Titre: Chroniques des enchanteurs, T.1 - 16 Lunes.
Nombre de pages: 635.
Auteur: Kami Garcia, Margaret Stohl.
Parution: 2010.
ISBN: 978-2-01-201822-8.
Editions: Hachette.


Quatrième de couverture:

J'ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je puisse la sauver. Je me savais lié à elle d'une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse.

Si j'avais su qu'en même temps que cette fille surgirait aussi une malédiction... J'étais éperdument amoureux, mais cet amour était perdu d'avance.


Avis personnel:

Une relecture plutôt bonne je dois l'avouer. Je suis confuse. Sur Livraddict, les notes divergent. Je vois des 20 et puis, je vois des 8. Et je me demande, si finalement, mon avis vaut les 20 ou plutôt les 8... Je fais cette chronique tardivement. En effet, j'ai lu ce tome un en début juillet et je me retrouve à le chroniquer le 25 juillet au soir (22:35). J'écoute Victor Niglio - Lost parce que plus le temps passe et plus je me rends compte que je suis incapable de faire une chronique en regardant des vidéos ou en étant dans le silence complet. Alors, je fais les deux sans vraiment les faire...
 
J'avoue que 16 Lunes m'a bien plu. L'histoire est aguicheuse et en plus, les personnages sont assez bons. Les auteurs ont su leur donner vie tels que je les aime. C'est l'histoire de notre pauvre Ethan (hé! c'est le nom de mon chat!) coincé dans sa petite ville au fin fond des Etats-Unis, il grandit avec la guerre de Sécession et les années passent et sont toutes les mêmes. Il voit chaque jour les mêmes visages, les mêmes histoires et les mêmes problèmes. Jusqu'au jour où Lena arrive dans sa vie. Lena c'est comme une bouffée d'air frais dans cet endroit reclus de tout et de tous. Le problème c'est que c'est la fille de son cauchemar. Les mêmes yeux, la même couleur de cheveux. Oui, oui, c'est celle qui est dans le rêve d'Ethan chaque nuit qui passe et ceux, depuis des mois. Malheureusement, le patelin qu'est Gatlin n'aime pas vraiment la nouveauté et la différence. La bouffée d'air frais se transforme alors en cauchemar, et pour Ethan, et pour Lena.
 
16 Lunes c'est de bons personnages donc, avec une bonne histoire. Nos deux personnages principaux Ethan et Lena comme vous l'aurez compris - vont à la recherche du passé et du pourquoi et du comment. Ethan se pose des questions sur sa mère et son travail quand Lena tente d'assimiler et de moins appréhender la seizième lune qui arrive à grand pas. Bien plus vite que ce qu'elle aimerait. Quelqu'un lui veut du mal mais elle ne sait pas qui (mystère et boule de gomme : expression non utilisé depuis 1896!).
 
J'ai adoré ce côté mystérieux. On ne peut pas deviner qui lui veut du mal et on cherche en même temps qu'Ethan et Lena les réponses. On veut savoir. On devient addictif et on ne quitte plus notre lecture. Les lignes sont fluides et malgré le petit pavé, on vient à bout de ce livre en deux temps trois mouvements! Je penche donc mon avis plus près du 20 que du 8 car pour moi, le livre malgré quelques défauts que je vous laisse découvrir au grès de votre lecture, est un livre frais et bien crée. Il y a de l'originalité dans cette histoire et beaucoup de mystère.. J'attends donc de lire le second tome avec impatience.

Chroniques des enchanteurs
Titre: Chronique des enchanteurs, T.2 - 17 Lunes.
Nombre de pages: 567.
Auteur: L.J. Smith.
Parution: 2010.
ISBN: Kami Garcia, Margaret Stohl.
Editions: Hachette.


Quatrième de couverture:

Je n'aurais jamais imaginé que Lena pourrait me fuir ou me cacher des choses. Qu'un jour arriverait où nous ne nous comprendrions plus. Mon statut de Mortel m'interdisait l'accès au monde des Enchanteurs, mais était-ce une raison pour rompre tout lien ?

Après le désastre du seizième anniversaire de Lena, j'avais pensé que l'aimer et la soutenir suffiraient. Mais il fallait croire que je m'étais trompé. Et que notre amour, indestructible hier, était à présent voué à l'échec...

L'amour est-il encore plus fort que le destin ?


Avis personnel:

C'est avec joie que me suis replongée dans Les Chroniques des Enchanteurs. Nous quittions Ethan et Elena après le désastreux anniversaire de cette dernière. Ici, nous les retrouvons à l'enterrement de Macon Ravenwood, l'oncle de Lena. La belle est inconsolable.
 
Dans ce tome, nous retrouvons un couple en pleine crise. Lena part dans les bras d'un autre quand Ethan reste avec la future gardienne et reste totalement désemparé. Heureusement, il trouve du réconfort auprès de Liv, la jeune blonde anglaise sous la tutelle de Marianne.

Concernant les nouveaux personnages majeurs dans ce livre, nous retrouvons donc Liv qui est l'opposé total de Lena. Elle n'est pas réservée et est du genre normale, humaine. Elle est le soleil quand Lena est la lune. Nous avons aussi John, le nouvel ami de Lena qui l'embarque sur sa moto, au grand désarroi d'Ethan. Cependant, ils ont beau être proche, on ne connaît rien sur lui pour autant.Il est apparu du jour au lendemain sans crier gare.

Comme autre nouveau personnage, il y a Ridley, la cousine de Lena et petite-amie potentielle de Link. Vous allez me dire qu'elle n'est pas nouvelle, certes mais nous la découvrons sans ses pouvoirs, humaine et vulnérable et c'est très drôle. D'ailleurs à ce moment, on a qu'une envie, qu'elle et Link concrétisent ! Personnellement, j'aime de plus en plus ce personnage !

Pour ce qui est de l'intrigue, on est embarqué dans l'histoire tout au long. Ethan veut rattraper sa belle mais pas facile pour un humain de suivre une Enchanteresse dans les Tunnels. L'absence de Macon a été très étrange à vivre, il y avait un vide certain. Mais pour compenser, on a eu droit à des moments avec la défunte mère d'Ethan.  J'ai adoré la fin de ce tome, pas l'événement en lui-même mais la retrouvaille et la relation de certains personnages.

Au final, encore un très bon livre et une fin qui promet une bonne suite.

Tags : Kami Garcia & Margaret Stohl - Fantastique - Jeunesse

Le Livre de Perle 23/12/2015

Titre: Le Livre de Perle.
Nombre de pages: 297.
Auteur: Timothée de Fombelle.
Parution: 2014.
ISBN: 978-2-070-6629-37.
Editions: Gallimard.


Quatrième de couverture:
_
Il vient d'un monde lointain auquel le nôtre ne croit plus. Son grand amour l'attend là-bas, il en est sûr. Pris au piège de notre Histoire, Joshua Perle aura-t-il assez de toute une vie pour trouver le chemin du retour ?

Avis personnel:
l
J'ai terminé ce livre hier au soir et je vous avoue que je ne sais toujours pas aujourd'hui comment vous exprimer mon ressenti sur ce livre. A croire que plus l'on aime un livre, plus il nous est difficile de trouver les mots exacts. Je pense qu'il me faut simplement du temps pour pouvoir correctement vous en parler. 

Timothée de Fombelle a réussi à me faire entrer dans son univers avec une plume maîtrisée à la perfection et une parfaite harmonie entre deux temps, deux mondes. En effet, nous retrouvons à travers ce livre le royaume féérique et en même temps, un monde pas si loin de temps puisqu'il s'agit de l'époque de la Seconde Guerre Mondiale. Un choix qui m'a beaucoup étonné mais en même temps qui m'a poussé à m'immerger encore un peu plus dans cette histoire si bien contée. Il vous faut savoir qu'au début de votre lecture, vous ne comprendrez pas grand chose, j'étais toujours à chercher qui parle ? qui marche dans cette rue sombre ? sommes-nous toujours au même endroit ? que faisons-nous là ? Mais nous nous rendons bien vite compte que c'est tout à fais normal et que sans toutes ces questions, le livre n'aurait pas autant d'attrait.

Avant de vous parler des personnages, j'aimerai vous parler un peu plus de ces deux mondes. Evidemment, je n'ai pas besoin, je pense, de vous dire à quoi ressemblait la Seconde Guerre Mondiale mais j'aimerai vraiment me pencher un peu plus avec vous sur le monde féerique qui est présent dans ce livre. Ce monde nous est tout d'abord présenté comme un endroit chaud avec une reine et un roi aimant envers leur fils de sept ans. Ils attendent un autre enfant, une fille. Tout se passe pour le mieux jusqu'au drame qui chamboule tout. Ensuite, Timothée de Fombelle nous présent un univers froid, cruel et sans pitié et espoir. Le royaume se voit gouverné par un roi tyrannique et qui laisse alors un royaume dénué de charme et d'amour, froid et abandonné. 
D'un autre côté, nous avons droit à la guerre de 1940 en douceur puisque nous rencontrons la famille Perle qui ont une boutique de Guimauve qui fonctionne très bien. Le couple a perdu leur enfant il y a de cela deux ans. C'est la singularité de ce choix qui j'imagine fait de ce livre une histoire encore plus merveilleuse.

Passons désormais aux personnages, nous avons Joshua Perle, notre grand homme un peu bourru au premier abord et pourtant si aimant. Nous le rencontrons en même temps qu'un jeune garçon qui s'est perdu dans les bois, c'est alors Joshua qui le recueil et le soigne. L'enfant est très étonné de trouver cet homme seul dans une cabane à l'arrière d'un cour d'eau. Autre particularité, Joshua a tout un pan de mur emplit de divers valises emplit de plusieurs objets insolites. Nous ne connaissons pas grand chose de cet enfant, juste ce qu'il y a à savoir quand il faut tout comme pour Joshua et Olia. Cette dernière est le personnage qu'on voit le moins et qui est pourtant à mon sens l'un des plus importants. Elle est la femme de l'ombre, une protectrice et elle voue un amour inconditionnel pour un homme qui lui en porte autant. Seulement, les choses ne sont pas si simples...
Tous ces personnages sont tellement attachants et émouvants, on a envie de les aider, de les soutenir du mieux qu'on peut. On souhaiterait intégrer l'histoire juste pour adoucir leur souffrance pourtant si grande.

Je vous avouerai que je reste estomaquée de ma lecture, c'est comme si l'on m'avait lancé ce livre en plein visage et que toute l'histoire m'était apparu sans crier gare. Je ressors hébétée et ne demande qu'à replonger dans les histoires si belles et poétiques de Timothée de Fombelle. Second coup de c½ur pour cet auteur. J'avais déjà eu une très bonne lecture avec Tobie Lolness ! J'espère qu'un jour, des producteurs décideront de faire de ces perles, un film à la hauteur de la plume de l'auteur.

Tags : Timothée de Fombelle - Jeunesse - Conte

Girl Online 19/01/2016

Titre: Girl Online.
Nombre de pages: 347.
Auteur: Zoe Sugg.
Parution: 2015.
ISBN: 978-2-7324-7065-8.
Editions: De la Martinière.


Quatrième de couverture:
_
Gaffeuse et réservée, Penny a le don de se mettre dans des situations embarrassantes. Derrière la jeune fille maladroite, pourtant, se cache la très populaire blogueuse Girl Online, qui confie ses rêves et ses secrets sur le net.
Grâce au succès de son blog, Penny prend peu à peu confiance en elle, et la vie lui paraît soudain plus facile. Si bien qu'un jour, à New York avec ses parents, elle s'autorise à croire au grand amour.
Mais l'élu de son c½ur ne lui a pas tout dit. Et ce n'est pas n'importe quel garçon. Penny n'est pas au bout de ses surprises...
 

Avis personnel:
 
Il ne m'aura pas fallu plus d'une après-midi pour terminer de lire cette petite lecture bien sympathique je ne vous le cache pas. Avant de le lire, j'avais vu plusieurs avis mitigés tout comme vous je suppose. D'un côté, nous avons les personnes qui ont trouvés leur lecture trop cliché et les autres qui ont beaucoup aimé. Personnellement, j'ai adoré ma lecture. Certes, nous retrouvons des clichés assez énorme mais ça ne m'a pas dérangé plus que cela.

Pendant ma lecture, j'ai beaucoup ri. Pourquoi ? Parce que clairement une fille qui dit avoir des flatulences et des puces à son premier rencard et qui se casse la gueule au seul moment où il faut à tout pris éviter, moi, ça me fait bien marrer ! Notre petite Penny m'a dés le début conquise pour sa maladresse, j'aurai pas aimé être à sa place, mais assister à son malheur est quand même assez drôle.

Penny, c'est donc la blogueuse qui a conquis tant de personnes parce qu'elle leur a confié ce qu'elle ne confiait à personne d'autres qu'à son meilleur ami. Elle est anonyme et seul son meilleur ami connaît l'existence de ce blog et, qui en est l'auteur. C'est autour de ce blog que l'histoire tourne vraiment. Je ne vous en parle pas plus parce que bon pour ne pas vous mentir, il ne se passe mille choses à l'intérieur de ce bouquin. C'est une lecture sans prise de tête, idéal pour se changer les idées.

Concernant les personnages, je me suis beaucoup attachée à Penny de par sa maladresse comme je vous l'ai déjà dis mais aussi parce qu'elle n'est pas le genre de fille populaire, mais plutôt celle sans histoire que personne ne remarque. J'ai aussi beaucoup aimé son meilleur ami, sa famille et son ami New Yorkais Noah. Tous ont un petit quelque chose trop mignon. Sa famille est très aimante, son meilleur ami est fidèle à un point, je ne vous explique même pas ! Quant à Noah, il est tellement choux, du style rockeur totalement mignon avec Penny.

Ce livre m'a personnellement beaucoup fait réfléchir sur ce que peut faire le net. A soi mais aux autres aussi. Il peut être très intéressant de le faire lire au plus jeune afin de mieux leur faire comprendre que s'afficher sur le net c'est aussi prendre le risque de faire du mal à sa famille et aux autres. Etre sur le net, c'est accepter de ne plus avoir réellement de vie privée à un certain degrés.

Enfin, dans ce livre j'ai beaucoup aimé, les rebondissements que nous retrouvons à la fin. Notre pauvre Penny vit pleins d'événement en un temps record, elle comprend à quel point, elle doit être forte face à certains événement. La pauvre perd son petit-ami parce qu'il lui avait caché quelque chose, seulement le net a su leur relation et a percé au grand jour le grand et fameux secret qui certes, nous le devinons dés le début mais on ne pense pas qu'à ça tout le long du livre.

Pour conclure, une bonne lecture qui se lit en quelques heures pas plus. J'ai hâte d'être au mois de février pour pouvoir lire le second tome !

Tags : Zoe Sugg - Jeunesse - Chick-lit

Si je reste 01/02/2016

Titre: Si je reste.
Nombre de pages: 185.
Auteur: Gayle Forman.
Parution: 2014.
ISBN: 978-2-266-19818-9.
Editions: Pocket Jeunesse.


Quatrième de couverture:
_
Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle.
Quand, un jour, tout s'arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture... Comme détaché, son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l'hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d'avant, imagine sa vie d'après. Sortir du coma, d'accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ? Si je reste...


Avis personnel:
 
J'ai terminé le fameux livre qui a tant fait parler de lui il y a quelques temps déjà, Si je reste de Gayle Forman. Je pense n'avoir jamais lu d'avis négatif à son sujet et pourtant je ne l'ai pas plus apprécié que cela. Enfin, je crois parce qu'au final je ne sais pas vraiment car en sortant de ma lecture je ne ressentais pas de mélancolie.

Je n'ai absolument pas eu le temps de m'attacher aux personnages. On passe le plus clair de notre temps avec une Mia indécise qui tergiverse sur un choix que nous devinons dés le début de l'histoire. Il est clair que dans ce livre, on ne peut se retrouver dans les personnages (à moins que vous n'ayez vécu la même chose?), on ne peut que s'imaginer ce que l'on ferait à sa place. Le manque de réalité m'a un peu conforté dans mon idée. Vous en voyez souvent des infirmières qui parlent et choient autant leur patients dans le coma ? Comme si, ils n'avaient que Mia à s'occuper dans le service. Je ne mets en aucun cas le boulot d'infirmières en doute mais franchement faut pas se mentir non plus.

En bref, c'est tout de même une lecture qui aura bien failli me faire pleurer deux ou trois fois mais sans plus, j'ai trouvé long les tergiversions de Mia et le manque d'originalité pour la fin. Cependant, j'ai toutefois hâte de connaître la suite qui se trouve être Je serai là... Je déplore le manque de réaction de ma part à l'issue de ce livre. En attendais-je trop ? Est-ce l'histoire en elle-même ? Je ne sais pas, attendons de voir le tome 2 !

Tags : Gayle Forman - Si je reste - Drame - Jeunesse